Quand le Nord réussit, l'Ontario réussit

Le Nord de l’Ontario a un potentiel inexploité incroyable pour contribuer à la croissance économique de la province et ce potentiel devrait être exploité.

Le succès de notre province dépend du succès dans notre région du Nord, mais le gouvernement actuel a peu fait pour se concentrer sur les problèmes auxquels sont confrontés les Ontariens dans les collectivités du Nord. Les consultations avec les communautés ont soulevé de nombreuses préoccupations concernant l’infrastructure et la façon dont les activités culturelles traditionnelles telles que la chasse et la pêche seraient affectées. De nombreux problèmes économiques, sociaux et autochtones en jeu dans le Cercle de feu doivent être résolus de front. 

Mon plan est basé sur une approche collaborative et met l’accent sur la façon dont le gouvernement provincial peut travailler avec les membres de la communauté, le leadership municipal et les experts pour déterminer les meilleurs investissements à faire pour améliorer l’emploi et d’autres opportunités de croissance pour les Ontariens de la région du Nord. 

1. Augmenter et étendre le crédit pour les coûts d’énergie dans le Nord de l’Ontario
  • Vivre dans le Nord de l’Ontario coûte cher aux familles. Afin d’attirer et de conserver des travailleurs qualifiés et de nouvelles entreprises dans le Nord, je m’engagerai à augmenter le crédit ontarien pour l’énergie dans le Nord et à étudier également l’élargissement de l’admissibilité pour davantage de familles de la classe moyenne et de nouveaux résidents. 
  • Nous pouvons et devons faire davantage pour accélérer le déploiement de ressources énergétiques fiables et renouvelables, dans la mesure du possible, dans les communautés déconnectées (Premières Nations, communautés minières), en remplacement de la production de diesel. 
2. Rétablir le financement perdu pour les programmes et les collectivités du Nord et augmenter le financement de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario 
  • Le développement économique et la création d’emplois dans le Nord sont essentiels, et le gouvernement provincial doit être un partenaire fiable et engagé. 
  • Non seulement je rétablirai le financement perdu dans les collectivités du Nord à la suite des compressions inconsidérées de Ford, mais j’augmenterai le financement de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario afin de jouer son rôle essentiel dans la promotion de la création d’emplois et de la croissance. 
3. Bâtir une infrastructure pour une meilleure connexion, ainsi qu’une connectivité à large bande dans le Nord 
  • Les transports dans le Nord peuvent être frustrants et, avec la perte du service d’autobus long-courrier et d’une infrastructure de transport en commun et ferroviaire peu fiable, la connexion des collectivités du Nord devient de plus en plus difficile. Veiller à ce que l’infrastructure de transport dans le Nord soit aussi bonne que l’infrastructure dans le Sud est non seulement bon pour les résidents du Nord, mais aussi crucial pour l’économie de l’Ontario.
  • En tant que première ministre, j’allouerai du nouveau financement pour le transport en commun, ainsi que la construction et l’amélioration des connexions comme les routes et les services ferroviaires, une priorité économique majeure. Ces investissements comprennent la garantie que la route Transcanadienne est agrandie au besoin et que des voies de dépassement sont ajoutées au besoin.
  • La connectivité à large bande devient de plus en plus nécessaire à la croissance économique et à une qualité de vie élevée. Dans les zones difficiles d’accès, la connectivité à large bande offre également aux gouvernements des options pour fournir des services de manière plus innovante et efficace. J’augmenterai les investissements provinciaux pour faire en sorte que les collectivités du Nord aient accès à la large bande (5G) de haute qualité, ce qui contribuera à soutenir l’éducation et le développement des compétences et, par conséquent, à préparer ces collectivités à participer à de nouvelles possibilités d’emploi.
4. Reconnaître le caractère unique des collectivités du Nord
  • Les communautés du Nord sont confrontées à des défis de gouvernance uniques par rapport à leurs homologues du Sud. Le gouvernement provincial devrait non seulement reconnaître ces différences, mais travailler avec les gouvernements du Nord pour s’assurer qu’ils disposent des outils dont ils ont besoin pour aider leurs collectivités à prospérer.
  • Si je suis élu, je travaillerai avec les membres de la communauté, les dirigeants et les experts pour moderniser la gouvernance dans le Nord, ce qui inclurait la possibilité d’introduire des gouvernements régionaux et de revoir la gestion des commissions de services locales.
5. Focus sur la santé des résidents du Nord
  • L’accès à des soins de santé appropriés dans le Nord est un problème permanent, en particulier en ce qui concerne les temps d’attente dans les salles d’urgence et pour les rendez-vous. Pour assurer l’équité en santé à travers l’Ontario, je vais créer une équipe de soins de santé dédiée au Nord au sein du ministère de la Santé et des Soins de longue durée dont les responsabilités comprendront le suivi et la livraison des ressources pour améliorer les temps d’attente, ainsi que la dotation de postes de soins de santé non pourvus.
  • Je m’emploierai également à faire en sorte que les communautés du Nord soient parmi les premières à accéder à de nouvelles technologies de la santé telles que des services de télésanté améliorés et des services de santé numériques utilisant la 5G, afin que les résidents puissent accéder aux soins de santé de manière plus innovante et accessible.
6. Promouvoir le développement du « cercle de feu »
  • Un quart des emplois au Canada sont liés à l’industrie des ressources. L’exploitation minière est et restera un moteur essentiel de création d’emplois et de croissance économique pour le Nord de l’Ontario, car les ressources et la technologie sont utilisées pour extraire les ressources d’une manière respectueuse de l’environnement.
  • Le Cercle de feu contient des gisements à haute teneur de nickel, cuivre et éléments du groupe du platine (PGE). Il s’agit de la plus grande découverte de nickel à haute teneur au Canada depuis Voisey’s Bay et le projet le plus avancé dans la région du Nord. Mon gouvernement mettra en œuvre des politiques visant à poursuivre et à accélérer le développement du Cercle de feu en maintenant à l’avant-plan l’énorme potentiel des gisements de chromite et le marché mondial de ce produit.
  • Le développement réussi des patrimoines « du Cercle de feu » permettra au secteur privé de développer des mines en partenariat avec les Premières nations, les entrepreneurs, les fournisseurs et d’autres collectivités du Nord de l’Ontario, créant ainsi des emplois durables à long terme. Cependant, nous devons faire plus de consultations avec les communautés locales pour une approche plus collaborative du développement.